Quand est-ce que faut-il subir un examen des testicules et pourquoi ?

examen-testiculaire

Chaque homme devrait subir un examen testiculaire. La question est, quand ?

Les testicules font partie des organes sexuels de l’homme.

Ils sont suspendus dans une poche appelée le scrotum, située derrière et en dessous du pénis. Ils produisent du sperme ainsi que l’hormone masculine, la fameuse testostérone.

Pourquoi un examen testiculaire ?

La plupart des médecins recommandent de faire un examen testiculaire sur une base régulière.

En effet, il est préférable de procéder à un auto-examen à la maison ou quand vous êtes chez votre médecin lors de votre bilan de santé annuel.

Certains médecins recommandent de faire un examen testiculaire une fois par mois afin de détecter des grumeaux ou tout autre changement dans le toucher ou l’apparence des testicules.

D’autres conseillent de consulter un médecin une fois par an.

L’examen testiculaire peut être un bon moyen de trouver des anomalies qui pourraient être un signe avant-coureur d’un cancer ou tout autre problème qui se rapporte à votre santé sexuelle.

Comment fait-on un examen testiculaire ?

Faire un examen testiculaire par vous-mêmes sans recourir à un professionnel est une chose simple et aisée.

Généralement, les médecins encouragent cette pratique parce que à leur avis, le fait de se familiariser avec l’apparence et le toucher de vos testicules est un moyen rapide pour pouvoir remarquer tout changement anormal.

En fait, cela permet de prendre les mesures nécessaires en cas d’anomalie.

L’auto-examen des testicules est en effet rapide et indolore. Il suffit de suivre quelques étapes simples :

  • Il est préférable de prendre une douche chaude avant de faire votre examen testiculaire, car la chaleur détend la peau du scrotum ;
  • Ensuite, tenez votre pénis à l’écart de vos testicules ;
  • Puis examinez un testicule à la fois en utilisant vos doigts. Roulez chaque testicule entre le pouce et les autres doigts à la recherche d’une masse étrangère.

Le testicules peuvent avoir une forme ou une taille différente l’un de l’autre. Il se peut aussi que l’un des testicules soit positionné plus haut ou plus bas que l’autre.

Derrière chaque testicule se trouve une structure en cordon qui stocke et déplace les spermatozoïdes. Ce n’est pas une bosse. Et jusque là il n’y a rien d’alarmant. Tout cela est normal.

Si vous constatez qu’il y a une masse généralement de la taille d’un pois ou un grumeau, il faut consulter votre médecin pour vous assurer qu’il n’y a rien d’inquiétant.

Rappelez-vous qu’il n’y a rien à craindre puisque dans la majorité des cas, c’est une fausse alerte.

Mais votre médecin devra effectuer quelques tests pour s’assurer que ce n’est pas un signe d’un cancer des testicules.

Est-ce un cancer ?

S’il y a une masse suspecte, votre médecin effectuera une échographie sans douleur pour mieux détecter les signes.

S’il s’agit d’un cancer, il décidera d’une intervention chirurgicale pour retirer le testicule malade.

Ne vous affolez pas. Restez calme et sachez avant d’imaginer le pire que :

  • Un cancer des testicules est rare. Le risque de l’avoir est d’environ 1 sur 263. Ce qui est très faible ;
  • Le cancer des testicules est curable et le risque d’en mourir est de 1 sur 5 000 ;
  • La probabilité de traiter et guérir un cancer des testicules est très élevée s’il est découvert tôt ;
  • Le risque de l’avoir diminue considérablement après l’âge de 35 ans.

Autres choses à considérer

Le cancer des testicules ne peut généralement pas être prévenu. Certains facteurs pourraient notamment augmenter le risque de le contracter :

  • Race – Certaines races sont plus à risque que les autres ;
  • Antécédents familiaux ;
  • Un testicule suspendu et qui n’est pas descendu à sa place.

Une masse inhabituelle est le symptôme le plus commun, mais ce n’est pas le seul. D’autres symptômes peuvent l’annoncer comme :

  • Enflure ou accumulation de liquide dans le scrotum ;
  • Douleur sourde à l’aine ou au bas du torse ;
  • Douleur dans les testicules.

Une masse ou tout autre symptôme ne signifie pas toujours que vous avez un cancer ou autre problème grave. Mais vaut mieux prévenir que guérir.

Parfois, les symptômes se ressemblent et peuvent annoncer une toute autre condition d’où l’intérêt de consulter un médecin.

Et même si l’auto-examen à domicile n’est pas préconisé par tous les médecins, sauf qu’il reste un moyen à la portée, gratuit et facilement réalisable.

En plus, il permettra de détecter facilement – et surtout rapidement– toute anomalie qui nécessite un conseil médical à condition bien sûr de bien connaitre ses testicules.

Le bilan annuel reste aussi une occasion à ne pas rater pour faire votre examen testiculaire en bonne et due forme.

Dans tous les cas, pensez à consulter votre médecin le plus tôt possible si vous avez le moindre doute.

Autres articles à lire

Le clitoris : Qu’y a-t-il à savoir sur cet organe féminin mystérieux ?
La meilleure position de sexe pour la stimulation clitoridienne
Tout ce que vous devez savoir sur le point G
Une pompe à pénis pour lutter contre la dysfonction érectile
5 façons dont les suppléments d’oxyde nitrique améliorent votre santé et vos performances
5 façons pour augmenter naturellement vos niveaux d’oxyde nitrique
Quand est-ce que faut-il subir un examen des testicules et pourquoi ?
Quels sont les problèmes communs de prostate les plus fréquents ?
Voici comment devenir meilleur au lit selon les chercheurs
Voici les 10 types de pénis que les femmes adorent (en secret !)…
Les femmes peuvent avoir (au moins) six types d’orgasmes différents
Taille du pénis : une nouvelle étude confirme … nos doutes !
25 choses que les femmes aimeraient que tous les hommes sachent sur le sexe
Les aliments pour un pénis plus gros et plus sain, mythe ou réalité ?
La performance sexuelle et son impact sur la vie intime de l’homme
Contrôler l’éjaculation précoce grâce aux avantages de l’exercice de Kegel
12 traitements naturels de l’éjaculation précoce
Qu’est-ce que Jelqing et comment l’utiliser pour agrandir le pénis ?
La Peyronie : comment l’identifier et comment la traiter ?
Les vérités que vous devez savoir sur la masturbation masculine
10 choses qu’il faut savoir avant d’agrandir son sexe
Comment augmenter la taille du pénis naturellement en utilisant des herbes ?
Les aliments nécessaires pour stimuler le nombre de spermatozoïdes
La Damiana, l'aphrodisiaque naturel pour traiter l'éjaculation précoce et augmenter la puissance sexuelle
Quels sont les effets de la marijuana sur votre vie sexuelle ?
9 façons naturelles d’obtenir un pénis plus gros
Taille du penis : êtes-vous au-dessus ou au-dessous de la moyenne ?
Douleur au penis – Top 5 causes les plus communes chez les hommes
Faible testostérone : Les signes d’avertissement à ne pas négliger
Les questions fréquemment posées (FAQ) au sujet de l’extenseur pénien Phallosan Forte
Les causes communes et les traitements de la baisse de libido chez les hommes
Solutions naturelles et peu coûteuses pour augmenter sa testostérone
Physiologie, Anatomie & Faits inédits sur le sexe masculin
Comment reconnaitre une fracture du pénis et comment la traiter efficacement ?
Contrôler l’éjaculation précoce : les solutions disponibles et à votre portée
Quelles sont les causes de l'éjaculation faible et comment la traiter ?
Pour les hommes seulement : une petite initiation au clitoris, l’organe féminin le plus sensible
L’orgasme féminin : Que veulent les femmes et que doivent faire les hommes ?
Comment réussir à satisfaire votre partenaire même si vous avez un petit pénis ?
Ce qu’il faut savoir sur les huiles essentielles pour la dysfonction érectile
Cet analgésique commun pourrait affecter négativement la fertilité masculine
La dysfonction érectile est-elle un signe précoce de maladies cardio-vasculaires ?
11 aliments aphrodisiaques pour améliorer votre libido
Comment maintenir la santé sexuelle masculine et prévenir les troubles sexuels ?
Les meilleurs aliments pour augmenter la testostérone naturellement
Comment le porno peut-il induire la dysfonction érectile ?
7 signes qui peuvent annoncer une dysfonction érectile imminente
5 façons naturelles de soutenir le traitement de l’hypogonadisme
Comment fonctionne l’érection ?
Où en êtes-vous avec la dépendance sexuelle ? Êtes-vous accro au sexe ?
Qu’est-ce que la prostate et quelle est sa fonction ?
Les symptômes de l’hypertrophie bénigne de la prostate (HBP) à surveiller
Qu’est-ce que l’Épididymite ou l’inflammation de l’épididyme ?
Quelle est la cause de l’érection nocturne douloureuse et comment la traiter ?
Est-il normal d’avoir des testicules de tailles différentes ? Et quand faut-il s’inquiéter ?
Qu’est-ce que la torsion testiculaire ? Comment la prévenir et la traiter ?
previous arrow
next arrow
PlayPause
Slider

Auteur

Carl L.
Carl L. est un écrivain, rédacteur, blogueur et chercheur. Ses travaux portent sur le mode de vie, la sexualité et le bien-être. Il s'intéresse également aux problèmes que connaissent les hommes durant leur vie et tente de les aider à trouver des solutions efficaces.

Rejoignez la conversation

Partagez votre avis

Votre email ne sera pas affiché en public.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.