Est-il normal d’avoir des testicules de tailles différentes ? Et quand faut-il s’inquiéter ?

testicules-de-tailles-differentes

Des testicules de tailles différentes n’est généralement pas un symptôme à craindre, bien qu’il puisse occasionnellement indiquer un problème caché.

Cependant, si un testicule est douloureux ou change de forme, il faut consulter un médecin le plus tôt possible.

Dans cet article, nous examinons les causes qui expliquent pourquoi un testicule pourrait être plus gros que l’autre.

Ensuite, nous allons exposer les complications ainsi que les traitements possibles. Nous expliquons également comment effectuer un premier examen testiculaire à la maison.

Les causes des testicules de tailles différentes

Il est courant qu’un testicule soit plus gros que l’autre et ce, sans aucune cause sérieuse.

Cependant, plusieurs autres causes peuvent expliquer pourquoi vous pourriez avoir des testicules de tailles différentes.

Citons à titre d’exemple :

– Épididymite

L’épididyme est le canal qui se situe derrière les testicules. L’épididymite est une condition médicale qui se produit lorsque ce canal devient enflammé, généralement suite à une infection.

Cette condition peut être – le cas échéant – un signe du chlamydia, une infection sexuellement transmissible (IST).

Il est donc impératif de consulter un médecin si vous avez les symptômes suivants :

  • Douleur en urinant ;
  • Décharge du pénis ;
  • Inflammation du testicule.

– Orchite

L’orchite est une inflammation chronique ou aiguë des testicules. Elle se manifeste généralement par une douleur testiculaire importante et d’un gonflement d’un testicule, voire les deux.

Cette inflammation survient plus souvent chez les adolescents. Elle peut aussi survenir chez les personnes adultes qui on été contaminés par les oreillons dans 15% à 30% des cas.

Si vous éprouvez une douleur testiculaire intense et que vous soupçonnez que l’orchite en est la cause, vous devriez consulter un médecin.

En effet, si elle n’est pas soignée à temps, cette condition pourrait endommager vos testicules.

– Kyste épididymaire

Un kyste est un sac mince rempli de liquide. Les kystes épididymaires peuvent apparaitre lorsqu’il y a un excès de liquide dans le canal.

Ils peuvent également se former pendant le processus de développement de l’épididyme.

Ces kystes sont inoffensifs, généralement indolores et ne nécessitent donc aucun traitement puisqu’ils disparaitront seuls dans la majorité des cas.

Cependant, si les kystes de l’épididyme causent de l’inconfort, ils peuvent être enlevés chirurgicalement.

– Hydrocèle

L’hydrocèle est un épanchement de liquide aqueux entre les deux feuillets de la tunique vaginale, qui enveloppe le testicule.

Lorsqu’elle est bénigne et sans cause identifiée, L’hydrocèle affecte le plus souvent le testicule gauche chez l’homme adulte.

Cependant après quelques années, la différence de taille entre les deux testicules peut évoluer et devenir très grande. On parle ici de trois ou quatre fois la taille initiale.

A ce stade, il devient impératif de recourir à une opération chirurgicale. La chirurgie sera utile au moins pour des raisons esthétiques, mais aussi pour mettre fin à la gêne physique qui en découle.

– Varicocèle

Fréquente et bénigne la plupart du temps, la varicocèle peut toucher les hommes de tout âge.

Elle se caractérise par la dilatation d’une veine (varice) au niveau du cordon spermatique. C’est le cordon fibreux situé dans les bourses au-dessus de chaque testicule, et qui les relie chacun au scrotum.

La varicocèle ne touche généralement qu’un côté. Il s’agit majoritairement du côté gauche du fait de l’anatomie du réseau veineux des organes génitaux masculins.

Elle ne nécessite généralement pas de traitement s’il n’y a pas de symptômes supplémentaires. Mais une varicocèle peut entraîner une faible numération des spermatozoïdes. Elle pourrait donc avoir un impact sur la fertilité et la fécondité

– Torsion testiculaire

La torsion testiculaire se produit lorsque le testicule tourne et que le cordon spermatique est tordu. Cela peut causer une douleur testiculaire sévère et durable.

C’est une urgence thérapeutique, dont la prise en charge doit être immédiate.

En effet, le cordon spermatique contient les veines et les artères qui permettent l’irrigation du testicule en sang.

Son enroulement va donc interrompre le flux sanguin vers le testicule. Cela peut endommager le testicule de façon irréversible ; d’où son urgence !

– Cancer des testicules

Selon l’American Cancer Society, le cancer des testicules est rare. Il se développe chez environ 1 homme sur 250 [1].

Il est le plus fréquent chez les hommes jeunes et d’âge moyen et peut généralement être traité avec succès.

Le cancer est diagnostiqué lors de la découverte d’une grosseur dans les bourses.

Le traitement permet aujourd’hui une guérison dans plus de 95% des cas. Le cancer du testicule est bilatéral dans 1-2% des cas.

Testicules de tailles différentes : Quand faut-il s’inquiéter ?

Usuellement, la douleur dans le bas-ventre peut signaler un problème testiculaire. Mais dans le cas des testicules de tailles différentes, plusieurs signes et symptômes peuvent indiquer un problème de santé testiculaire.

Si vous présentez l’un des symptômes suivants en parallèle à un testicule élargi, consultez un médecin dès que possible :

  • Douleur aiguë ou douleur dans ou autour des testicules ;
  • Gonflement des testicules ;
  • Rougeur ;
  • Décharge du pénis ;
  • Difficulté à uriner ;
  • Douleur dans le dos ou le bas-ventre ;
  • Gonflement ou sensibilité dans le tissu mammaire.

Un médecin est en mesure d’identifier la cause sous-jacente en examinant le scrotum et les testicules. Son but serait de détecter des bosses ou des anomalies.

S’il soupçonne un cancer des testicules, il procédera au diagnostic en passant un test sanguin et en vérifiant vos antécédents familiaux.

Les autres tests qui peuvent être recommandés par votre médecin peuvent inclure :

  • Test d’urine (pour vérifier les infections et les problèmes rénaux) ;
  • Echographie (pour rechercher les croissances et vérifier le flux sanguin) ;
  • Scanner (pour rechercher des anomalies testiculaires).

Si une condition sous-jacente est diagnostiquée, votre médecin prescrira un médicament ou tout autre traitement qu’il jugera adéquat à votre cas.

Traitement des testicules de tailles différentes

Le traitement de testicules de tailles différentes dépend de son origine.

Voici les conditions sous-jacentes communes et leurs traitements respectifs.

Ces informations ne se substituent pas à une consultation médicale. Elles sont données à titre informatif seulement.

– Épididymite

Si la chlamydia est la cause de l’épididymite, un médecin prescrira habituellement un traitement antibiotique pour traiter l’infection.

Il peut aussi recommander d’élever le scrotum pour réduire l’enflure [2].

– Orchite

Si une IST provoque une orchite, un médecin prescrira habituellement des médicaments pour combattre l’infection.

Les médicaments courants incluent la ceftriaxone (Rocephin) ou l’azithromycine.

Les analgésiques et un sac de glace peuvent aider à soulager l’inconfort.

– Torsion testiculaire

La torsion testiculaire nécessite un traitement en urgence.

Un médecin peut être en mesure de détordre le testicule, dans une procédure appelée détorsion manuelle. Cependant, la chirurgie est souvent nécessaire pour prévenir la réapparition.

Tout retard de traitement augmente le risque d’enlèvement du testicule tordu.

– Cancer des testicules

Un médecin peut recommander d’enlever le testicule là où le cancer est présent.

La radiothérapie, la chimiothérapie ou une combinaison des deux, peuvent aider à réduire ou à détruire les cellules cancéreuses.

Si le cancer s’est propagé, ou s’il provient d’une autre partie du corps, des traitements supplémentaires et des chirurgies peuvent être nécessaires.

Comment effectuer un auto-examen testiculaire ?

Toute modification inexpliquée de la taille testicules doit être rapportée à votre médecin. Il est très important de toujours surveiller la taille et la forme des testicules afin de détecter tout changement anormal.

Il est conseillé d’effectuer un auto-examen une fois par mois [3]. Soyez à l’affût des bosses, des excroissances, de la douleur, de l’enflure et de toute autre anomalie.

Un testicule sain est lisse et plus proche de l’ovule que du rond. Les bosses ou les protubérances anormales doivent être examinées par un médecin immédiatement.

Voici comment procéder pour effectuer un auto-examen testiculaire chez vous :

  • Assurez-vous que le scrotum est relâché et relaxé avant de commencer ;
  • Rouler délicatement et lentement le testicule entre les doigts et le pouce ;
  • Vérifiez soigneusement la surface de chaque testicule. Vous devez recherchez les bosses, les zones sensibles ou douloureuses, les protubérances, le gonflement ou les changements de taille ;
  • Touchez le long du scrotum qui atteint l’épididyme. Il devrait ressembler à plusieurs tubes groupés ;

N’oubliez pas de vérifier les deux testicules au moins une fois par mois.

Un dernier mot …

Avoir des testicules de tailles différentes est un fait commun chez les hommes. Cependant, si cette différence de taille est accompagnée d’autres symptômes, il faut consulter un médecin.

Si un testicule devient sensiblement plus gros, la plupart des causes sous-jacentes sont facilement diagnostiquées et traitées. Une consultation précoce augmente les chances et les perspectives de guérison.

Toujours consulter votre médecin immédiatement si d’autres symptômes apparaissent, comme la douleur, les bosses ou l’enflure.

Autres articles à lire

Le clitoris : Qu’y a-t-il à savoir sur cet organe féminin mystérieux ?
La meilleure position de sexe pour la stimulation clitoridienne
Tout ce que vous devez savoir sur le point G
Une pompe à pénis pour lutter contre la dysfonction érectile
5 façons dont les suppléments d’oxyde nitrique améliorent votre santé et vos performances
5 façons pour augmenter naturellement vos niveaux d’oxyde nitrique
Quand est-ce que faut-il subir un examen des testicules et pourquoi ?
Quels sont les problèmes communs de prostate les plus fréquents ?
Voici comment devenir meilleur au lit selon les chercheurs
Voici les 10 types de pénis que les femmes adorent (en secret !)…
Les femmes peuvent avoir (au moins) six types d’orgasmes différents
Taille du pénis : une nouvelle étude confirme … nos doutes !
25 choses que les femmes aimeraient que tous les hommes sachent sur le sexe
Les aliments pour un pénis plus gros et plus sain, mythe ou réalité ?
La performance sexuelle et son impact sur la vie intime de l’homme
Contrôler l’éjaculation précoce grâce aux avantages de l’exercice de Kegel
12 traitements naturels de l’éjaculation précoce
Qu’est-ce que Jelqing et comment l’utiliser pour agrandir le pénis ?
La Peyronie : comment l’identifier et comment la traiter ?
Les vérités que vous devez savoir sur la masturbation masculine
10 choses qu’il faut savoir avant d’agrandir son sexe
Comment augmenter la taille du pénis naturellement en utilisant des herbes ?
Les aliments nécessaires pour stimuler le nombre de spermatozoïdes
La Damiana, l'aphrodisiaque naturel pour traiter l'éjaculation précoce et augmenter la puissance sexuelle
Quels sont les effets de la marijuana sur votre vie sexuelle ?
9 façons naturelles d’obtenir un pénis plus gros
Taille du penis : êtes-vous au-dessus ou au-dessous de la moyenne ?
Douleur au penis – Top 5 causes les plus communes chez les hommes
Faible testostérone : Les signes d’avertissement à ne pas négliger
Les questions fréquemment posées (FAQ) au sujet de l’extenseur pénien Phallosan Forte
Les causes communes et les traitements de la baisse de libido chez les hommes
Solutions naturelles et peu coûteuses pour augmenter sa testostérone
Physiologie, Anatomie & Faits inédits sur le sexe masculin
Comment reconnaitre une fracture du pénis et comment la traiter efficacement ?
Contrôler l’éjaculation précoce : les solutions disponibles et à votre portée
Quelles sont les causes de l'éjaculation faible et comment la traiter ?
Pour les hommes seulement : une petite initiation au clitoris, l’organe féminin le plus sensible
L’orgasme féminin : Que veulent les femmes et que doivent faire les hommes ?
Comment réussir à satisfaire votre partenaire même si vous avez un petit pénis ?
Ce qu’il faut savoir sur les huiles essentielles pour la dysfonction érectile
Cet analgésique commun pourrait affecter négativement la fertilité masculine
La dysfonction érectile est-elle un signe précoce de maladies cardio-vasculaires ?
11 aliments aphrodisiaques pour améliorer votre libido
Comment maintenir la santé sexuelle masculine et prévenir les troubles sexuels ?
Les meilleurs aliments pour augmenter la testostérone naturellement
Comment le porno peut-il induire la dysfonction érectile ?
7 signes qui peuvent annoncer une dysfonction érectile imminente
5 façons naturelles de soutenir le traitement de l’hypogonadisme
Comment fonctionne l’érection ?
Où en êtes-vous avec la dépendance sexuelle ? Êtes-vous accro au sexe ?
Qu’est-ce que la prostate et quelle est sa fonction ?
Les symptômes de l’hypertrophie bénigne de la prostate (HBP) à surveiller
Qu’est-ce que l’Épididymite ou l’inflammation de l’épididyme ?
Quelle est la cause de l’érection nocturne douloureuse et comment la traiter ?
Est-il normal d’avoir des testicules de tailles différentes ? Et quand faut-il s’inquiéter ?
Qu’est-ce que la torsion testiculaire ? Comment la prévenir et la traiter ?
previous arrow
next arrow
PlayPause
Slider

Auteur

Carl L.
Carl L. est un écrivain, rédacteur, blogueur et chercheur. Ses travaux portent sur le mode de vie, la sexualité et le bien-être. Il s'intéresse également aux problèmes que connaissent les hommes durant leur vie et tente de les aider à trouver des solutions efficaces.

1 Commentaire

  1. Bonjour, ici Herbert.
    J’ai une hydrocèle gauche à 71 ans.
    Mais je ne désire pas être opéré, car cette différence de taille donne une esthétique plutôt sympathique pour les femmes ; en effet, celles-ci sont assez impressionnées favorablement et c’est agréable.

    Mon testicule gauche mesure maintenant 8 cm de long, et à droite 4 seulement.
    L’urologue m’a proposé une opération, j’ai refusé.
    Il faut dire quand même que mes testicules ne tiennent plus dans un slip, ça déborde.
    Mais je n’ai pas mal, donc je reste en l’état.
    D’autres pensent comme moi ?

Partagez votre avis

Votre email ne sera pas affiché en public.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.